Invitation: 15 octobre 2013 – Devons-nous être des Allemands du Sud ? Débat sur une 3ème voie européenne
30 Sep

Invitation: 15 octobre 2013 – Devons-nous être des Allemands du Sud ? Débat sur une 3ème voie européenne

 en association avec         DEVONS-NOUS ÊTRE DES ALLEMANDS DU SUD ? Débat sur une 3ème voie européenne Projection-débat autour du film inédit (durée: 50’) de F. Manceaux « Portugal: l’Europe de l’incertitude » Le thème général du film traite du Portugal comme laboratoire des politiques d’austérité européennes.  Nos invités Daniel Cohn-Bendit,Député européen, groupe Verts/ALE Antoine Kasel,Ancien sherpa de Jean-Claude Juncker,Conseiller financier (RP Luxembourg) Le débat qui suivra la projection se concentrera plus généralement sur la crise en Europe: les politiques d'austérité et les effets concrets des politiques publiques. Dans un contexte de montée en puissance des partis eurosceptiques et populistes de droite comme de gauche, l’objectif de cet évènement est de dépasser le simple constat et état des lieux afin de dégager des propositions fortes qui pourront être reprises par les partis politiques européens. Partant du constat de la pauvreté des propositions émanant des partis politiques traditionnels, notre évènement se veut être une initiative citoyenne, qui entend clairement peser sur les thèmes de la campagne de 2014. MARDI 15 OCTOBRE 2013Université libre de BruxellesCampus du Solbosch, bâtiment SSalle Dupréelentrée par 44 avenue Jeanne, 1050 Bruxelles, 1er étage 18h00 – 20h00 Inscription: Billetterie en ligne pour Devons-nous être des Allemands du sud ? Débat sur une 3ème voie européenne réalisé par Eventbrite...

Lire la suite
Quel gouvernement économique pour l’Union européenne ?
22 Août

Quel gouvernement économique pour l’Union européenne ?

Jocelyn Guitton, membre du bureau de l’Atelier Europe et maître de conférence à Sciences Po, publie cette semaine un essai sur la gouvernance économique de l’Union européenne, fruit de réflexions formées au cours de ses activités professionnelles, d’enseignement et associatives, au sein de l’Atelier Europe notamment. L’ouvrage est préfacé par le Commissaire européen Michel Barnier. Depuis le déclenchement de la crise financière en 2007, puis de la crise des dettes souveraines en 2009, l'Union européenne s'est en effet profondément réformée, à un rythme inconnu jusqu'alors. C'était nécessaire, mais rien n'indique que cela sera suffisant néanmoins. La crise de la zone euro est avant tout une crise de crédibilité et d'indécision, de ses politiques et de ses institutions, c’est-à-dire en somme de sa gouvernance, dont les rouages n'ont pas permis l'émergence d'un véritable gouvernement économique européen. Sur une scène économique mondiale où les pays émergents n'attendent pas le vieux continent pour aller de l'avant, il importe aujourd'hui plus que jamais d'aller vers un tel gouvernement, capable de prendre les mesures nécessaires pour sortir durablement de la crise et d’éviter que l'UE et ses membres ne se replient sur eux-mêmes, mais maintiennent au contraire leur leadership économique et politique. Dans des termes accessibles, mais sans faire l'impasse sur les questions techniques nécessaires à la compréhension précise des enjeux, Jocelyn Guitton présente des pistes réalistes en vue de compléter une construction européenne ambitieuse, mais qui demeure inaboutie. Information et achat sur le site de...

Lire la suite
Inflation: l’État nous ment-il?
14 Juin

Inflation: l’État nous ment-il?

Si l’on en croit les chiffres officiels, l’inflation n’a jamais été aussi faible en France et dans la zone euro: suivant l’INSEE, les prix à la consommation ont effet augmenté de moins de 2% par an en moyenne depuis 1999 (1.8% d'évolution moyenne annuelle en France entre 1999 et 2010). Pourtant, le ressenti de nos concitoyens ne reflète pas ce constat. Un article récent, qui comparait les prix de bien de consommation courante sur la base d’un ticket de caisse de la fin des années 90 et en déduisait une hausse des prix bien supérieure en moyenne (de l’ordre de 4% par an), a eu un certain retentissement sur la toile. Certains partis politiques, comme le Front National, font d’ailleurs leur beurre sur le sujet: cette prétendue hausse rapide des prix est ainsi au cœur de l’argumentation du FN en faveur du retour au Franc. Ce parti observait ainsi pendant la campagne de 2012 les prix de quelques biens de consommation courante depuis l’introduction de l’euro, en déduisant une hausse des prix sans commune mesure avec celle des revenus. Peut-on vraiment s’arrêter à de telles comparaisons? Sont-elles simples ou bien simplistes? Les chiffres basés sur un ticket de caisse sont forcément très partiels (comment analyser l’évolution des prix en général à partir du prix du café et de l’eau minérale ?) et ne reposent sur aucun chiffre solide Or, sur la base d'une analyse sérieuse, en prenant les données précises et observées fournies par l’INSEE, on obtient des chiffres bien différents: le prix du pain a augmenté en moyenne de 2.7% par an entre 1999 et 2010, à comparer à 7.0% par an en moyenne entre 1970 et 1999, 4.8% par an en moyenne entre 1980 et 1999… Certes, le pouvoir d'achat s'est dégradé en apparence pour certains ménages mais la critique des chiffres de l’INSEE est infondée: le biais de perception entre inflation réelle et inflation perçue a été étudié en détails et confirme la validité des mesures de l’INSEE: on perçoit plus l’évolution du prix des biens qui coûtent peu mais que l’on achète souvent – fruits et légumes, pain, essence… – que ceux que l’on achète rarement – hifi, téléphonie…: or les matières premières et les produits agricoles ont vu leur prix croître fortement sur les marchés mondiaux depuis 10 ans, tandis que les biens plus onéreux et moins souvent achetés ont vu leurs prix baisser. Au contraire, face à cette évolution, la hausse de l’euro nous a largement protégés! Alors cessons d’attribuer à d’autres les causes de nos faiblesses, et de faire de l’euro ou de l’INSEE des boucs émissaires. Il n’y a pas de complot d’Etat destiné à cacher la vérité sur les prix aux citoyens et à manipuler les statistiques. On ne peut consommer que ce que l’on produit, et le pouvoir d’achat n’est pas une question de prix, mais de productivité et de croissance. Ce sont là les vrais...

Lire la suite
L’Europe et le monde : quelle politique étrangère pour l’Union européenne ?
11 Juin

L’Europe et le monde : quelle politique étrangère pour l’Union européenne ?

Dans le cadre de son partenariat avec le Master affaires européennes de Sciences Po, l’Atelier Europe avait proposé aux étudiants pour l’année universitaire 2012-2013 de s'intéresser à l'avenir de l'Union européenne.Deux projets avaient été retenus et ont été présentés le 24 mai dernier à Sciences Po. Voici le second: L'Europe et le monde : quelle politique étrangère pour l'Union européenne ? L'Europe et le monde : quelle politique étrangère pour l'Union européenne ? from Atelier Europe on Vimeo. Nous adressons nos plus vives félicitations à Nicolas Jenny, Polina Khomenko, Joseph Richard et Miriam Tardell pour le brillant travail.     Le premier projet Des traditions politiques nationales au fédéralisme se trouve là.   Thomas MimraQuentin PerretResponsables des projets collectifs pour l’Atelier...

Lire la suite
Des traditions politiques nationales au fédéralisme
10 Juin

Des traditions politiques nationales au fédéralisme

Dans le cadre de son partenariat avec le Master affaires européennes de Sciences Po, l’Atelier Europe avait proposé aux étudiants pour l’année universitaire 2012-2013 de s'intéresser à l'avenir de l'Union européenne.Deux projets avaient été retenus et ont été présentés le 24 mai dernier à Sciences Po. Voici le premier d'entre eux:   Des traditions politiques nationales au fédéralisme   From national political traditions to European federalism by Atelier_Europe Le résumé: Des traditions politiques nationales au fédéralisme européen.pdf by Atelier_Europe Nous adressons nos plus vives félicitations à Christian Freudlsperger, Cristina Juverdeanu et Isabel Winnwa pour leur brillant travail.   Le second projet L'Europe et le monde : quelle politique étrangère pour l'Union européenne ? se trouve là. Thomas MimraQuentin PerretResponsables des projets collectifs pour l’Atelier...

Lire la suite
Page 3 sur 4612345102030Dernière page »